Le monde d
Les Extasiens
Lielos (tome 4), Le cycle de la vie
Kyoryu Gekidan Dinoranger, La mission de DinoNavy
Le Journal d
Le Quinca et le Clown
Le Quinca et le Clown
La saga de Blaze, le chien de guerre des Québécois
Stacks Image 99929
La clé du secret des lutins
États d
Pico l
Les Gardiens du Temps et les perles magiques

LES PERLES MAGIQUES

Daemondala Les effigies de la folie
Premier amour et sanglots virtuels
L
Stacks Image 99926
La clédu secret des lutins
ArrImages distribution
Stacks Image 99923
point de vente à Berthierville

Dernières Parutions

Le monde d

Auteure: Élise Huppé

Le Monde d’Élise

Élise Huppé, originaire de St-Anaclet de Lessard, tout près de Rimouski, ex-enseignante au préscolaire et au primaire, expose ses œuvres en solo dans des restaurants, des cliniques d’esthétique, des maisons de santé, des hôtels et des auberges. Elle participe à des expositions artistiques de groupe, des salons des métiers d’art et des symposiums.

En août 1998, à Ste-Flavie lors de l’événement Artistes en Fête, on lui remet le deuxième prix dans la catégorie des 0 à 100 oeuvres.
En 1999, Élise ouvre une galerie d’art à Ste-Flavie, dont une petite boutique attenante.
En août 2004, elle reçoit le Pinceau d’argent, ce qui la touche particulièrement puisque le jury est constitué d’artistes peintres.
En 2006, elle ouvre une boutique à Mont-Tremblant qu'elle vend à la fin 2013.

Aujourd’hui, elle habite Rimouski et s’inspire de son lieu d’origine pour élaborer d’autres projets.

Les Extasiens

Les Extasiens sont de petits êtres formés de poussières d'étoiles et d’admirables poètes amoureux de l'Univers. Ils réfléchissent et argumentent sur tout et rien, et ce, avec une certaine ironie. Tout compte fait, ce sont des philosophes de l’espace, naïfs et mignons.

L’amour chez les Extasiens n’a pas la même dimension que chez les humains. Déroutant, parfois sarcastique, leur propos cherche à conquérir l’insaisissable, aplanir l’incontournable et assouvir le désirable. Dans leur candeur et leur tendresse légendaire, ils demeurent d’inexorables chevaliers errants de l’infranchissable.

Les Extasiens voyagent perpétuellement dans un grand déploiement de poussières d’étoiles, tout en poursuivant leur quête incessante pour la préservation de ces fragments d’atomes qui existent et perdurent dans l’amour éternel.

Le Quinca et le Clown

Cette histoire débute avec l’enfance du Clown et de Quinca, de leur rencontre à l’école et de leurs retrouvailles au bout de plusieurs années. Quinca apprendra tout sur la construction et la réparation, le Clown deviendra un expert de la Rirologie, science peu connue du rire. Ils deviendront amis dans des circonstances particulières :

« Ce jour-là, dans la cour de récréation, un vilain petit garçon s’en prit au Clown comme de raison. Il essaya de lui enlever son nez, autant dire qu’il voulait le dévisager. Un Clown sans son nez est vite découragé. Quinca avait l’esprit ailleurs jusqu’à ce qu’il entende des cris et des mots de l’autre côté de la cour. Qu’arrivera-t-il? »

Benoît-Luc Simard se consacre, depuis son départ de l’université, à l’écriture et aux arts de la scène. Auteur, compositeur, interprète il nous présente ici son premier livre pour enfant après avoir écrit un récit biographique, un livre sur l’énergie humaine et une courte histoire poétique, écologique et amoureuse.
L

Auteur: Bernard Joly

L’obsession du temps (tome 2)

Bernard Joly n’est ni cosmologiste, ni astrophysicien, ni biologiste, ni psychologue, mais depuis toujours, il s’intéresse à toutes ces sciences afin de satisfaire sa grande curiosité et sa soif d’avoir le plus de connaissances possibles en ce qui concerne la création de l’Univers et l’apparition de toute vie sur terre. De ce fait, il s’abreuva et s’abreuve toujours d`une multitude de livres et de revues scientifiques. Il est donc un autodidacte, mais la façon qu’il s’y prend pout ficeler ces 2 tomes de «l’Obsession du temps» est unique. Il réussit son pari à vous maintenir constamment dans un état d’émerveillement de par le choix des textes qu’il privilégie à d’autres. Aussi, chaque texte ou sous-chapitre vous prépare au suivant dans un ordre chronologique, logique et facile à comprendre.

Le tome 1 débute avec le Big Bang, origine de tout : les particules jusqu’aux atomes, des atomes aux molécules, des molécules aux cellules et ainsi de suite jusqu’à l’apparition de toute vie sur terre; bactéries, microbes, plantes, invertébrés, vertébrés (poissons, amphibiens, reptiles) et mammifères jusqu’aux primates et nous, les humains avec la conscience que nous avons de nous savoir «être».

Bon, nous existons bel et bien avec une enveloppe corporelle nous désignant comme appartenant à l’espèce humaine. Mais qu’est-ce-que nous en faisons de ce corps? Comment réagissent les parents avec leurs enfants? Qu’elle est l’influence de la société sur les individus?

C’est ce dont traite ce
tome 2 que vous tenez entre vos mains. C’est-à-dire : du bébé naissant à l’enfant, de l’enfant à l’adolescence, de l’adolescence à l’âge adulte et de l’âge adulte à un âge respectable. Tout cela rédigé, bien sûr, dans
un ordre chronologique et sensé. Pour Bernard Joly, ces deux livres sont d’une certaine façon un mémorandum de toutes les connaissances qu’il a acquises au fil de ses lectures et il désire les partager avec vous d’une façon intéressante puisqu’il crée une interaction entre vous et lui.

Écrit avec minutie et rigueur, ce livre captivant se lit comme un bon roman, vous ne pouvez plus le lâcher.

Lielos (tome 4), Le cycle de la vie

Lielos n’est pas seulement une série de livres ou une simple histoire fantastique ou de science-fiction. C’est une façon de vivre dans un monde qui se transforme pour le mieux-être d’une collectivité, d’un peuple, dans une prophétie « autoréalisatrice » qu’une sphère générera avec soin, les lois du cœur étant non inscrites sur le papier avant la venue des entités à l’effet Pygmalion que proposent Belsi, sa femme Aniela et leurs enfants. L’influence des uns apporte la guérison des autres dans un partage qui ne tient compte ni de la race, ni de la couleur, ni de la provenance au nom de l’équilibre universel.


Ce livre inclus la figurine de Focus.
Kyoryu Gekidan Dinoranger, La mission de DinoNavy

Auteur: Hugo Boucher

Kyoryu Gekidan Dinoranger, La mission de DinoNavy

Lorsqu’un jeune super-héros sans expérience du nom de DinoNavy se voit confier l’importante mission de protéger la Terre et des mystérieux fragments des mains de la maléfique Venomena ainsi que des membres de son empire Avanas, il se sait pas quoi faire.

Ces fragments, qui possèdent un immense pouvoir, ne doivent pas tomber entre les mains de Venomena car si cela se produit, l’univers sera condamné à un triste sort. Pour le moment, seuls cinq fragments ont été trouvés, mais DinoNavy découvrira que leurs connaissances sur ces artefacts sont très limitées par rapport à leur réel savoir-faire.

Heureusement pour notre héros, il ne sera pas le seul dans sa quête car d’autres personnes, comme des créatures dont l’existence était encore insoupçonnée, viendront lui prêter main-forte.

Le journal d’Élisabeth

Ou le journal d’une personnalité limite



Pour ses quatorze ans, Élisabeth reçoit un journal intime. Par ce journal, le lecteur découvrira son quotidien d’adolescente et ses états d’âme qui sont à mille lieues de la sérénité. En fait, Élisabeth doit se débattre à chaque jour avec le trouble de la personnalité limite mais, dans les années soixante-dix, l’état limite n’est pas encore diagnostiqué. Par son journal, on voit Élisabeth passer de l’euphorie au plus sombre désespoir en quelques jours voire en quelques heures. On la suit jour après jour dans cette lutte entre la vie et la mort, dans ses choix, souvent trop risqués, qui l’amèneront tout de même aux portes de sa vie adulte mais une fois là, qu’en est-il du sort d’Élisabeth? Arrivera-t-elle à dompter ses pulsions et à faire de sa vie un lieu viable, ou sa vie continuera-t-elle d’être un enfer quotidien? Peut-on vraiment vivre avec les chimères qui accompagnent incessamment la personnalité limite?
L

Auteur: Bernard Joly

L’obsession du temps (tome 1)

Natif de Montréal d’une famille de dix enfants, Bernard est le p’tit dernier. Il y avait un piano à la maison. La mère, ainsi que plusieurs des filles, en jouaient, de bien à très bien; Bernard tomba donc amoureux du piano et il entreprit de prendre des cours à l’École de musique Vincent-d’Indy. Sa deuxième passion est l’écriture. Très jeune, il aimait écrire ses émotions et sa perception sur différents sujets, mais c’est beaucoup plus tard qu’il a pu réaliser ses ambitions. Son premier livre fut édité en 2011 et s’intitule : Ma douce belle, ma souffrance, mon univers. Il est accompagné d’un CD de 10 de ses compositions musicales et s’adresse aux aidants naturels. Le deuxième, celui que vous tenez entre les mains, est inspiré d’un événement particulier. Ce livre se veut philosophique et scientifique et il tend vers une certaine spiritualité. Le point de départ de l’ouvrage est un poème qu’il a composé en juin/juillet 2014 en réponse à l’événement en question.

Il s’intitule :
Combien de temps . . .?

Voici les deux premières strophes du poème que vous pourrez lire au complet dans l’introduction.

Ma vue s’embrouille
Mon cœur cafouille
Combien de temps
Avant l’encens?
Combien de temps
Pour ma dépouille?
Sirote le temps
Ma vie se grouille

Je hisse mon âme
Comme les voiles
Elle glisse, se pâme
Elle se dévoile.
Je fais des songes
Qui me dérangent
Sont-ils mensonges
Quand ils me mangent?